Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Société

Meta, Microsoft, Huawei… A LEAP, les géants de la tech misent gros sur l’Arabie saoudite

t si on vous disait que l’avenir de la tech se jouait au Moyen-Orient ? Depuis lundi, les mastodontes de la tech et autres GAFAM, mais aussi une flopée de start-ups innovantes venant des quatre coins du monde, ainsi que des investisseurs privés et publics sont à Riyadh, en Arabie saoudite pour prendre part à la deuxième édition de LEAP , le nouveau grand rendez-vous mondial de l’innovation.

900 exposants venus des quatre coins du monde

Au programme, plus de 400 talks, 700 speakers et 900 exposants œuvrant dans des domaines aussi variés que la réalité virtuelle, l’e-sport, l’IA, le retail, la cybersecurité, la health tech, parmi tant d’autres.

 

Alessio Petracchi, directeur de clientèle de Mirror, start-up italienne spécialisée dans le Metaverse fait partie des exposants étrangers venus “réseauter” à LEAP. « Ici, nous rencontrons beaucoup de réalités très intéressantes, avoue-t-il. Donc c’est bon d’être ici ». Même son de cloche chez Amol Sood, PDG d’Equivital, un leader sur le marché des solutions mobiles de surveillance de santé humaine. “Vous avez beaucoup de passage, les gens veulent savoir quelles seront les prochaines nouveautés. Nous voyons beaucoup d’intérêt pour ce que nous faisons”, dit-il, enthousiaste.

Meta ouvre une première académie Metaverse dans la région

Ce LEAP 2023 a aussi été le théâtre d’annonces fortes, notamment celles d’investissements massifs dans la tech au royaume à l’initiative de Microsoft, Zoom, Oracle, Huawei ou encore Meta qui va créer, en Arabie, sa première académie de Metaverse de la région MENA. On constate que qu’il y a un mouvement vers l’éducation, vers le transfert de connaissances, ainsi que leur adoption massive, en mettant l’Arabie saoudite comme une sorte de centre pour la région MENA, commente Faisal Alsaif, influenceur spécialiste des nouvelles technologies”.

 

Après une première édition qui a attiré plus 100 000 visiteurs, ce LEAP 2023 confirme désormais l’Arabie saoudite comme une place forte de l’innovation dans le monde. Le docteur Basma AlBuhairan, directrice générale du Centre of the Fourth Industrial Revolution (Arabie saoudite), un organe étatique d’investissement dans l’innovation, en est persuadée : le royaume tend à devenir un leader de la quatrième révolution industrielle. “Nous ne serons pas seulement un leader régional, mais nous serons aussi, être un leader mondial quand il s’agit de la technologie et de l’innovation.”

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page