Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Actu beauté

Les soins capillaires Olaplex soupçonnés d’être à l’origine d’une chute de cheveux importante

La marque de soins capillaires américaine Olaplex est poursuivie en justice par une trentaine de femmes. Selon elles, les produits provoqueraient une perte de cheveux massive et même des brûlures. Des ingrédients nocifs- dont un interdit – seraient à l’origine de ces désagréments.

Plébiscitée par Kim Kardashian, Olaplex risque de ne plus avoir le vent en poupe : la marque de soins capillaires est actuellement poursuivie en justice par 28 femmes aux États-Unis. La raison ? Les produits auraient entraîné chez elles une perte de cheveux et d’autres réactions dermatologiques. Les soins capillaires mis en cause sont pourtant issus d’une gamme spécialement conçue… pour les cheveux endommagés.

Des ingrédients nocifs dans la composition

Spécialisée dans les produits pour cheveux sensibilisés par la coloration et la décoloration, la marque Olaplex promet de « réparer, protéger et fortifier les cheveux », dixit son slogan. Et pourtant, celles qui portent plainte affirment avoir souffert de démangeaisons, d’éruptions cutanées, de plaies voire de brûlures. Une photo publiée par la BBC montre également la chute de cheveux impressionnante d’une des victimes présumées.

Leurs avocats visent le lilial comme principal responsable. Interdit dans l’Union européenne depuis mars 2022, cet ingrédient cosmétique est connu pour être irritant. Il « peut abîmer la barrière protectrice cutanée et la fragiliser », détaille ainsi Passeport Santé. Il est également soupçonné d’être un perturbateur endocrinien. Si la marque indique l’avoir retiré des produits à l’échelle mondiale depuis son interdiction, il semblerait que d’anciens produits, toujours en vente, en contiennent encore.

« Les produits contiennent également des ingrédients non-solubles dans l’eau, qui provoquent l’obstruction du follicule pileux, entraînant une dermatite séborrhéique et par la suite une inflammation et une perte de cheveux », informe par ailleurs National Public Radio.

Olaplex dément fermement les accusations

« Olaplex ne provoque pas de perte de cheveux », écrit la marque dans un post Instagram en réponse aux accusations. « Nous voulons rassurer notre communauté de stylistes professionnels, de clients et de fans qu’ils peuvent continuer à utiliser nos produits en toute confiance. Pour le démontrer, nous avons publié les résultats des tests de laboratoires tiers indépendants, allant au-delà des normes de l’industrie. Nous sommes prêts à défendre vigoureusement notre entreprise, notre marque et nos produits contre ces accusations sans fondement », poursuit-elle.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page