Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
ActuNews actu

Yaël Braun-Pivet a adressé un courrier à Elisabeth Borne pour dresser ses ministres

La présidente de l'Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet, le 29 novembre 2022 La présidente de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet

Bras d’honneur de Dupond-Moretti : Braun-Pivet hausse le ton contre le gouvernement

Après les bras d’honneur adressés dans l’hémicycle par Eric Dupond-Moretti, la présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet a adressé un courrier à Elisabeth Borne, une lettre que s’est procurée RTL, pour lui demander « l’exemplarité de la part des ministres ».

Un triple geste qui ne passe toujours pas. Trois  » bras d’honneur » adressés par le garde des Sceaux dans l’hélicycle en direction des députés de droite, et malgré les excuses de l’intéressé, la présidente de l’Assemblée considère que l’incident n’est pas clos. Dans un courrier adressé à Matignon, et envoyé en copie à l’ensemble des groupes parlementaires, Yaël Braun-Pivet rappelle « qu’un tel comportement de la part d’un membre du gouvernement n’est pas acceptable« .

Matignon a déjà fait savoir qu’Élisabeth Borne avait appelé son ministre pour lui dire que ce « comportement n’avait pas sa place dans l’hémicycle », mais visiblement Yaël Braun-Pivet juge ce coup de fil insuffisant. Elle écrit : « Vous savez que j’exige des députés qu’ils soient eux-mêmes exemplaires à l’égard de l’institution et du gouvernement. J’attends en retour une même exemplarité de la part des ministres (…)  Je sais que nous sommes toutes deux également attachées à ces exigences. Je vous saurai gré de bien vouloir les rappeler fermement à l’ensemble des membres du gouvernement pour que de tels incidents ne se reproduisent plus« .

« Il en va du bon fonctionnement de nos institutions démocratiques, de nos principes républicains et de l’image que nos concitoyens ont de nos dirigeants« , souligne Yaël Braun-Pivet. Comme indiqué dans le règlement du Parlais Bourbon, le garde des Sceaux ne peut pas faire l’objet de sanction. Celui-ci a présenté ses excuses, mais l’opposition demande sa démission.

 furieux, Éric Dupond-Moretti a menacé de démissionner

Éric Dupond-Moretti reste ministre de la Justice

En colère après avoir été pris à partie pour ses bras d’honneur adressés à un élu en pleine hémicycle, Éric Dupond-Moretti aurait mis sa démission sur la table, avant d’accepter de s’excuser. Dans les rangs de la majorité présidentielle, le comportement du ministre agace.

Peut-on rester ministre de la Justice après avoir fait des gestes d’humeur injurieux à l’Assemblée nationale ? Une partie de l’opposition a fait part de son indignation à la suite des bras d’honneur effectués par Éric Dupond-Moretti dans l’hémicycle. Parmi les personnalités politiques favorables à une sanction, Marine Le Pen s’est exprimée sur France Inter ce jeudi 9 mars, estimant que le garde des Sceaux ne peut pas rester à son poste.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page