Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Ciné

Comment Pierre Richard a fait vivre un enfer à l’équipe du film La Chèvre

"Il se livrait à des ébats à l'arrière"

Sur le tournage du célèbre et magnifique film La Chèvre, Pierre Richard n’a pas épargné l’équipe, notamment son partenaire Gérard Depardieu. C’est ce qu’a révélé le réalisateur Francis Veber dans une interview il y a quelques mois.

On connaît l’humour du film et la légendaire malchance du personnage interprété par Pierre Richard, François Perrin, dans la comédie culte des années 1980, La Chèvre, que vous pouvez retrouver sur Amazon Prime Video ou encore sur Paramount+. Ce long métrage, un classique du cinéma français sorti en 1981 et qui avait vu plus de sept millions de spectateurs se rendre dans les salles obscures, mettait en scène la très malchanceuse fille d’un grand PDG. Enlevée alors qu’elle est en vacances au Mexique, son père décide, sur les conseils du psychologue de l’entreprise, d’envoyer l’un de ses employés, aussi malchanceux qu’elle, François Perrin, à sa recherche. Pour orienter l’enquête, le détective privé Campana, va devoir faire avec son nouvel acolyte. Et leurs recherches ne vont pas être de tout repos… Le tournage n’a pas, non plus, été de tout repos pour le réalisateur Francis Veber ou l’autre acteur principal, Gérard Depardieu. Dans une interview accordée dans l’émission de Flavie FlamentJour J, sur RTL, le 21 septembre dernier, le réalisateur s’est confié sur les difficultés rencontrées auprès de Pierre Richard, qu’il connaît bien et avec qui il est toujours ami, durant ces semaines de tournage.

Un Pierre Richard « turbulent« sur le tournage de La Chèvre

« Je reste ami avec Pierre, mais j’ai vécu avec lui des scènes extravagantes », a raconté le réalisateur dans l’émission. À l’époque, le comédien vit une histoire d’amour avec une jeune femme surnommée Amour. Et cette relation a eu quelques conséquences, notamment sur Gérard Depardieu, comme l’a révélé Francis Veber : « Il [Pierre Richard, NDLR] était avec Amour dans la loge de maquillage. Il y avait un rideau », a-t-il indiqué, avant de préciser : « Et on maquillait Gérard Depardieu, mais lui se livrait à des ébats à l’arrière, ce qui fait que Depardieu recevait le pinceau de maquillage dans l’œil. Et il criait : ‘Vous avez fini bande de salauds ?' »

Un tournage de La Chèvre sous la romance de Pierre Richard

Francis Veber est aussi revenu sur la relation qu’entretenait l’acteur, qu’il dirigera aussi par la suite dans Les Compères et Les Fugitifs – avec Gérard Depardieu – et son amoureuse : « C’était compliqué, parce que Pierre était un peu plus âgé qu’elle et le matin, ils bêtifiaient tous les deux au petit-déjeuner », a-t-il indiqué, avant de poursuivre : « Et ça donnait : ‘Est-ce qu’elle veut de la tuture sur sa biscocotte ? Oui, elle veut de la tuture sur sa biscocotte’. Et bon évidemment, on arrivait assez crispés, Depardieu et moi. » Pas étonnant que plus de quarante plus tard, il s’en souvienne encore…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page