Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
ActuNews actuSociété

L’Iftar de la Paix de l’Imam de la Lumière Chalghoumi est une grande réussite

un dîner pour la tolérance et la fraternité

Engagé dans le dialogue interreligieux et la coexistence pacifique, Hassen Chalghoumi, l’imam de Drancy et Président de la Conférence des Imams de France (CIF) a organisé pour la 15 ème année consécutive un grand dîner de rupture du jeûne, l’ Iftar dans un grand hotel luxueux parisien

Sous haute surveillance face au contexte actuel, plus de 300 personnalités du monde politique religieux, associatif et de la société civile dont 4 ministres et la présidente de l’Assemblée Nationale, se sont retrouvées pour un dîner républicain, le premier dîner rassemblant autant de représentants de tous les cultes pour un moment de fraternité et de partage. 

La baron Eric de Rothschild, Stanislas Guérini, ministre de la transformation et de la fonction publique, Patricia MirallèsSecrétaire d’État auprès du ministre des Armées, l’ancien ministre de l’éducation Jean Michel Blanquer , Luc Ferry et son épouse, Alona Fisher Kamm, Chargée d’affaires à l’ambassade d’Israël en France, Marek Halter, les rabbins Moshe Lewin et Moshe Sebag, Francois Pupponi, Georges Fennec, le sénateur Francis Szpiner et ses collaborateurs, Joel Mergui, Président du Consistoire de Paris et d’île de France, Elie Korchia, Président du Consistoire Central, Yonathan Arfi, Président du Crif, et plusieurs ambassadeurs étaient présents, ces derniers représentant le Kosovo, l’Arabie Saoudite, les États-Unis. Enfin, des imams, des rabbins et des prêtres, venus des quatre coins du monde, ont honoré ce moment

Yaël Braun-Pivet, présidente de l’Assemblée Nationale, a introduit la soirée par un discours fort “Nous sommes tous républicains, c’est à nous de faire vivre ces valeurs au quotidien. Le chemin pour y arriver est difficile, mais ce n’est pas parce qu’il est difficile qu’il ne faut pas l’emprunter”.

Se sont succédés différents appels à la paix. 

L’imam de la Lumiere est aussi revenu sur la tragédie du 7 octobre:  “Après ce massacre, le monde a changé. Pour moi, le 7 octobre a largement dépassé le 11 septembre dans l’horreur”. 

Yonathan Arfi a déclaré qu’alors que nous subissons encore les secousses du 7 octobre, il est important de montrer que nous sommes aux côtés des musulmans lors d’un rassemblement de paix.

Le père Patrick Desbois, spécialiste des travaux  sur la Shoah et Président de l’Association Yahad-In Unum,  s’est dit “touché par cet événement d’une rare convivialité qui réunit des personnalités qui sans cela ne se parleraient plus”. 

Pour clôturer la soirée, l’Arbre de paix, un prix hautement symbolique, a été remis à Blajman-Kadar Laura, rescapée du pogrom du 7 octobre et co-organisatrice du Festival de musique Tribe of Nova

Merci Imam Chalghoumi pour votre courage et votre détermination.  

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page